Merveilleux de Pâques

Photo 20-03-2016 12 24 59 (1)

Je ne sais pas vous, mais moi j’attends avec impatience le week-end de trois jours qui nous tend les bras à la fin de la semaine ! Qui dit week-end de Pâques dit week-end en famille, et j’ai hâte de retrouver ma petite Bretagne !

En attendant, je vous propose de réaliser des petits nids de Pâques façon « Merveilleux ». Si vous ne connaissez pas les merveilleux, il s’agit de petites douceurs à base de meringue et de chantilly, tellement légères qu’on n’en fait qu’une bouchée et qu’on a du mal à s’arrêter de les manger ! Le maître des merveilleux, c’est Fred et il a plusieurs boutiques à Paris, Lille et j’ai même vu qu’il en avait ouvert à Nantes ! (Frérot c’est pour toi !).

Je ne prétends pas avoir réussi à égaler la recette du grand maître, mais je suis plutôt contente du résultat tant au niveau du visuel qu’au niveau du goût ! (« Ah mais c’est comme les vrais merveilleux! » s’est même exclamé mon gentil mari !)


Passons à la recette, qui est ultra simple :

(Pour 6 merveilleux de Pâques)

La meringue :

  • 4 blancs d’oeufs
  • 125g de sucre en poudre
  • 125g de sucre glace

Pour la crème chantilly au chocolat :

  • 20 cl de crème liquide entière (parce que sinon ça ne monte pas !)
  • 100g de chocolat noir

Petit conseil pour la chantilly : gardez votre crème au frigo et placez votre saladier et vos fouets au congélateur 2h avant de les utiliser pour qu’ils soient bien froids et permettent de bien faire monter la crème ! 

Pour les copeaux de chocolat :

  • 100g de chocolat noir

 


Préparation de la meringue (on peut la faire la veille pour gagner du temps le jour J) :

Préchauffez votre four à 150°C.

Placez les blancs dans un saladier avec une pincée de sel et quelques gouttes de jus de citron puis commencez à battre à vitesse moyenne. Lorsqu’ils commencent à mousser, augmentez la vitesse et continuez à battre jusqu’à ce qu’ils soient bien montés.

Ajoutez ensuite le sucre en poudre en pluie, puis, une fois qu’il est bien dissous, incorporez le sucre glace délicatement et continuez de battre. Vous devez obtenir une meringue bien blanche, lisse et brillante.

Remplissez alors votre poche à douille (si vous n’en avez pas vous pouvez aussi utiliser une cuillère), et dressez des disques en spirale, puis renforcez les contours pour obtenir un nid.

Placez vos meringues dans le four et laissez cuire pendant 2h. Je vous conseille ensuite de les laisser refroidir dans le four une fois éteint.

 

Les copeaux de chocolat :

Pour la réalisation des copeaux, j’ai utilisé mon économe, mais j’ai lu qu’une cuillère parisienne si vous en avez une, donnait des copeaux parfaits ! (Pour ceux qui se dise « une cuillère, je vois, mais une cuillère parisienne, c’est quoi ? » Google est votre ami 😉 ).

 

La chantilly :

(Jusqu’alors je n’avais jamais réussi à faire une vrai chantilly qui se tienne… Pourtant j’en maîtrisait l’une des étapes cruciales que j’ai précisée au-dessus : il faut que la crème, le saladier et les fouets soient très froids !!  La deuxième étape, que j’ai mise en pratique pour cette recette, c’est de fouetter d’abord à faible vitesse, pour incorporer de l’air et faire mousser puis de passer en vitesse rapide une fois que la crème  a commencé à prendre. Ensuite il faut continuer de fouetter jusqu’à obtenir la consistance de la chantilly.)

Pour notre recette, il faut commencer par faire fondre doucement le chocolat (au micro-ondes ou à la casserole, c’est comme vous préférez).

Montez ensuite la crème en chantilly tel qu’expliqué ci-dessus. Puis incorporez 1/3 de la crème au chocolat fondu pour le détendre un peu. Incorporez ensuite le chocolat au reste de la crème en fouettant.

Le montage :

Rien de plus simple, recouvrez vos meringues de chantilly au chocolat en vous aidant d’une cuillère ou d’un couteau à tartiner, puis recouvrez de copeaux de chocolat. Il ne vous reste plus qu’à y placer de petits œufs et à réserver au frais avant de déguster !

 

Bon appétit ! 

 

Publicités

6 réflexions sur “Merveilleux de Pâques

  1. Hello! Ta recette est extra et me donne trop envie… même si la saison des oeufs de pâques est passée ! J’ai nominé ton blog au Liebster Award. C’est un petit jeu entre blogueuses, pour découvrir de nouveaux blogs. Si tu acceptes de participer, c’est ici : //http://atirelarigot.fr/recettes/nominee-aux-liebster-award/
    A bientôt!
    Stéphanie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s